NOTRE SÉLECTION DE POÈMES : NEXIS



Il dissèque ses liens
Ceux avec lesquels
Ce monde fait de lui son pantin
Déjà sa tête choit
Libre, soumise qu'à son faible poids
Ses membres se contorsionnent
Son arme s'agite avec la fureur de la lionne
Après ses fines et invisibles proies
Ces fils qui s'entrelacent autour de son bois
Le pantin se suicide
Avant que la vermine le trucide
Plus qu'un effort avant d'être libéré
Il se balance déjà désarticulé
Pour ses derniers instants d'esclave suspendu.
Il s'écrase lourdement, a fait sa peine de pendu
La peinture sous le choc s'est écaillée
Sur le sol son bois s'est bruyamment étalé
Aussi mollement que le condamné
Que l'on vient changer
Car la potence est demandée
Inerte et inutile peut-être libéré
En tout cas il est,
Comme il l'avait réclamé
Tous ses liens sectionnés
De ce monde détaché, séparé.

NEXIS
La reproduction totale ou partielle des textes publiés sur cette page est strictement interdite sauf autorisation préalable de l'auteur.

Poèmes publiés sur le site internet lemanoirdespoetes.fr