Vous êtes ici : Accueil La page d'accueil du site  > Poèmes d'ici et d'ailleurs  > Gérard HARTALRICH (ARTAL)

 

NOTRE SÉLECTION DE POÈMES : Gérard HARTALRICH (ARTAL)

Maman GWEN

Je garderai un profond respect pour la mère
Ma triste condition m'imposant à la réserve
Alors je répondrai simplement, je sais faire
Que Djezara est loin d'arrimer la verve.

Une régulatrice, si grotesque soit - elle
Détient le pouvoir de censurer le factuel
Qu'archipatelins en applaudissements captieux
Glorifient la mouscaille, egesta breneux.

Le poète est prosélyte de sa rime
Perdre une muse, l'entour puis le parage
Il aime et s'en amuse, observez la cime
Détaillez le rébus de son escamotage.

Gente dame vous pardonnerez ma pudeur
Mais loin du site pensiez-vous m'affaiblir
Mon âme est façonnée, je la voue à l'horreur
Respecte la rosière mais je sais l'enlaidir.


Copyright © février 2006 Gérard HARTALRICH (Artal) Poète et écrivain français
Cliquer sur ce lien pour accéder à son site perso
le site

Parfum d'enfance

Se soustrait le lointain dans ses flux de brumaille
Malgré la quintessence retenue du meilleur
Tout s'égare et s'oublie par devant la muraille
Dans la marche en avant, se détruit la lueur

Revivre son essor et les divins reflets
Leurs instants harmonieux, les doux frémissements
Aux senteurs légères du parfum des mouflets
Que nous étions alors, portés par tous les vents.

J'ai connu le bonheur et les peines aussi
La blancheur des jours gais, souvenirs éternels
Puis ceux qui l'étaient moins retombés dans l'oubli
De nos contes d'enfants, aux amours fraternels

Se ravive l'empreinte du môme que j'étais
En la venue du temps confondant la fragrance
L'automne n'est plus très loin sur sa trace je vais
Des effluves d'hier parfument l'allégeance.


Copyright © mai 2008 Gérard HARTALRICH (Artal) Poète et écrivain français
Cliquer sur ce lien pour accéder à son site perso
le site



Péan poétique

Etrangère des sables laissez moi espérer
De vos traces de plume une vague d'amour
Un ressac vrombissant sur les dunes en damier
D'où je scande mes vers, conviant votre retour.

Je vis en sahraoui et j'honore mon frère
Mais me manque l'amie, la rémige de rêve
Femme au corps allongé mon étoile bergère
Qu'un second hémistiche livrera en la sève

Amante de mes nuits pour consoler mon cœur
Tel un vent de sablon vous viendrez écorcher
Mes chairs de vos baisers à l'acmé de l'ardeur
En soirée délicieuse, saurais-je vous contenter

Raffinant ma pensée, poésie et l'oracle
Sous les ordres d'Allah je griffonne un mirage
Et le jour du sabbat, voilerons le miracle
L'hyménée sera ombre au céleste couplage

Et le feu en nos liens épandra les fureurs
Souffleront l'harmattan, le simoun, la victoire
S'embraseront nos fièvres, le tapis aux deux cœurs
La théière et la menthe, mes strophes et l'écritoire.

Du haut des minarets, une offrande d'éloges
Inonde les bienfaits du couple des métriques
L'arène saharienne se parant d'épitoges
S'abreuve des péans aux caresses poétiques.


Copyright © juin 2008 Gérard HARTALRICH (Artal) Poète et écrivain français
Cliquer sur ce lien pour accéder à son site perso
le site

Grâce tanagréenne

A toi l'admirable et superbe Tanagra
Ma gloire réservée, la Muse du symbole
J'accueille ton reflet au convoi de mes pas
Une telle audace, j'édifie l'acropole

Que fonde l'affliction Ô déesse lointaine
Nos joies effaceront la sève de nos peines
Je médite au regain des ailes de l'amante
Qui battront dès demain de plumes enivrantes.

Tu es le fruit tardif de mon âge plutôt mûr
L'un vers l'autre orientés par nos âmes effrénées
Venant grossir l'histoire des amants de l'impur
Déchoir la coutume aux fracas de l'attrait.

J'infléchis la norme que conspire le philtre
D'un bleu azuréen en sa neuve flagrance
Chasserai le trivial, les âmes décrépites
Puis l'épreinte attiédie au delà la Durance

Nos rêves merveilleux satinés en la couche
Ils s'écoulent en nos cœurs et je lis ta pensée
La barrière du temps n'affaiblit pas la souche
La source d'eau pure abreuve ton berger.


Copyright © août 2007 Gérard HARTALRICH (Artal) Poète et écrivain français
Cliquer sur ce lien pour accéder à son site perso
le site
J'aventure ma destinée
Par la plume et sa trainée.
G. Hartalrich (Artal)

Ces textes sont protégés par la législation relative au Droit d'auteur (articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle).
Merci de ne pas les afficher sur d'autre sites sans l'accord de l'auteur.
la numérisation d'une œuvre est une reproduction qui requiert l'autorisation préalable des titulaires de droits,
faute de quoi elle constitue une contrefaçon.
La reproduction totale ou partielle des textes publiés sur cette page est strictement interdite sauf autorisation préalable de l'auteur.

Poèmes publiés sur le site internet lemanoirdespoetes.fr