Partager:  Add to Facebook  Tweet This  Add to Delicious  Submit to Digg  couriel
  Vous êtes ici : Accueil La page d'accueil du site  > Poèmes d'ici et d'ailleurs  > Éric DUBOIS

 

NOTRE SÉLECTION DE POÈMES : Éric DUBOIS

QUARTIER



Un œil
qu'on ouvre

Le poids du temps
la bouche

Le bras qui
la rue est pleine

se tend
pleine de gens exilés

On dirait
s'accroche à vos chaussures

Une impression comme ça
des gens exilés

C'est ce que j'ai vu
la bouche

Qui demande
l'autre bras aussi

Des gestes
se tend

Qui emplissent l'espace
vision familière

D'un quartier tant de fois
il y a l'eau

Traversé
de la rivière

Les commerçants attentifs
sans vous en apercevoir

Éric DUBOIS




Quelques pas

l'oubli



Chercher à dire

on attend



L'autre cherche aussi

c'est troublant



Marée qui monte

les mots



C'est si simple

comme la continuité des bras des mains



Le geste à la parole

le possible qui se fait jour


Extrait de « Mais qui lira le dernier poème? »
Éditions Publie.net


Éric DUBOIS

ATTENDRE


Il faut attendre
prolonger

La presence
l'absence

La chair ouverte
Fermée

Quand le ciel est
attendre quand meme

Noir
que les jours aient un sens

Drapé dans un hiver
comment dire?

Opaque
quand on cherche la transparence

Oui
la transparence

Attendre
c'est notre part d'humanité


Éric DUBOIS



Il faut toujours inscrire le passé dans la marche du monde

La bouche coud le sens

la bouche remue des lèvres obscurément étoilées


L'espace d'un instant rêve de silence infini

de diamant brut dans l'étoupe des fleuves


l'espace qui creuse les abîmes

mais tout est foudre


syllabe du démon ombre du numéro


mort lente du monde

monde-objet

monde tout court


monde au nom du capital


Extrait de  " Du langage" in "Langage(s)" - Éditions Unicité.

Éric DUBOIS
La reproduction totale ou partielle des textes publiés sur cette page est strictement interdite sauf autorisation préalable de l'auteur.

Poèmes publiés sur le site internet lemanoirdespoetes.fr