Partager:  Add to Facebook  Tweet This  Add to Delicious  Submit to Digg  couriel
  Vous êtes ici : Accueil La page d'accueil du site  > Poèmes d'ici et d'ailleurs  > Khamylle-Abel DELALANDE

 

NOTRE SÉLECTION DE POÈMES : Khamylle-Abel DELALANDE

Poèmes extraits de "Longtemps après la dissemblance"


offert à ta présence
je meurs
d'aimer

une évidence
me perd
une autre me recrée

nous sommes
tous deux
aurore et nuit
graine
et sillon

je suis
ton alluvion
je coule le long du ciel

et toi tu demeures
sans ciller
comme une promesse
de vent.

Khamylle-Abel DELALANDE Poète breton
Cliquer sur ce lien pour accéder à son blog
le blog



vers le jour méridien
tu marches sans mentir
le ciel d'été indien
de sa voix fauve étire

des arbres de silence
aux branches majestueuses
le jour en son cœur balance
une aurore impétueuse

tu marches vers le noir
inlassablement
la nuit comme un châle de mémoire
soupire des amants

comme un marchand de songes
ouvrant des livres pour grandir
tu vis de ces matins où plonge
la saveur du nadir

vers la nuit solennelle
tu avances sans luttes
des baisers de cannelle
fleurissent dans ta hutte

et le soleil premier
à charge de rêve heureux
chuchote des sentiers
pour tes pas douloureux

tu marches et l'avenir
est ce que tu possèdes
le ciel est comme un voile apyre
il enflamme la pinède

un désert de rochers
poursuit ta solitude
vers le jour arraché
tu cours par habitude

de soleil et de terre
si peu pour vivre unis
la nuit est un mystère
aux heures démunies.

Khamylle-Abel DELALANDE Poète breton
Cliquer sur ce lien pour accéder à son blog
le blog

l'outre est emplie
de mes larmes
devrais-je
m'y désaltérer
car boire mes pleurs
ce serait un peu
boire mes
noires pensées

las mes yeux
ont usé
toutes les eaux du monde
et l'ocre du désert
s'y est peu consolé
regarder trembler le soleil
ce serait m'unir
à la nuit
une nuit de paupières
fermées
sur le sable
du sommeil
une nuit de temps brisé
où mes larmes
font confidence.

Khamylle-Abel DELALANDE Poète breton
Cliquer sur ce lien pour accéder à son blog
le blog



vivre le vrai
mais le vivre à fond
comme un silence
dans le désert
des voix
comme l'obscurité
dans cette nuit trop pure
comme une paix
dans l'ombre
perpétuelle

vivre
juste exister
avec cet accent
de justice
qui teinte toute chose
vivre et
donner l'oubli
comme gageure
à l'espace

placer notre ombre
avec celles
des autres
vivre et ne pas
séparer le vivant
honorer
la différence
lorsqu'elle gît dans l'âme
vivre
sans distances
entre les doigts
de l'infini
vivre de
murmures
et de clartés paisibles
comme bercés
par nos blessures
mais vivants
au plus près du jour.

Khamylle-Abel DELALANDE Poète breton
Cliquer sur ce lien pour accéder à son blog
le blog



quand te toucher ne suffit plus
quand l'amour sous l'amour se forme
je te modèle sans que ta nuit s'endorme
tu es en moi une argile difforme
que les années ont tu

en l'avenir où tu m'es prisonnière
toi mon sang et ma vie enfermée dans mes veines
mes mains dans tes mains réapprennent
le silence de l'eau et des heures de lierre
mes mains en toi retiennent l'aujourd'hui et l'hier
à jamais ton amour fleurira mon haleine

lorsqu'il me faut t'appartenir
lorsque le temps n'est plus qu'un ancien souvenir
mon cœur en ton cœur se confond
et c'est comme un oubli qui peuple l'horizon
un sanglot de bravoure arpentant tes soupirs
mon cœur sur ton cœur palpitant dans sa pâle prison
il me faut en ce jour ô dame te retenir.

Khamylle-Abel DELALANDE Poète breton
Cliquer sur ce lien pour accéder à son blog
le blog

Poète breton né à Dinard en 1981. Il a fait ses études universitaires de Lettres à Rennes.
Après quelques années d'enseignement sur Paris et la Bretagne, il se consacre exclusivement à l'écriture.
Il a publié plusieurs recueils dont La Traversée du non-lieu (2013), La Conjuration des Roses (2018) et Sémantique de l'absence (2018).
Il a été publié dernièrement dans les revues Le Capital des mots et La Page blanche et le sera prochainement dans la revue Lichen.
La reproduction totale ou partielle des textes publiés sur cette page est strictement interdite sauf autorisation préalable de l'auteur.

Poèmes publiés sur le site internet lemanoirdespoetes.fr