Vous êtes ici : Accueil La page d'accueil du site  > Poèmes d'ici et d'ailleurs  > Alioune Badara COULIBALY

 

NOTRE SÉLECTION DE POÈMES : Alioune Badara COULIBALY

Clair de lune


Tu es le rayon de soleil
Qui dissipe
Mes nuits d'angoisse

Tu es l'alizé qui adoucit
La canicule de mes malheurs.

Tu es l'étoile médiane
Qui guide mes pas.

Généreux clair de lune
Sur ma divine destinée.

Alioune Badara COULIBALY
Poète et ancien directeur d'école sénégalais
Président du Cercle des écrivains et poètes de Saint-Louis (CEPS) et membre de l'UPF (Union des poètes francophones).
Cliquer sur ce lien pour accéder à sa biographie sur Wikipedia
le site


Dépouille


Pourquoi une procession
Sur ma dépouille ?
     Pourquoi tant de regards
Sur ma face endormie ?

Point de procession
Sur ma dépouille mortelle.
Point de regards
Sur ma face endormie

Le linceul m'a couvert en cape
C'est ma protection,
Seul reste l'envol,
Rien n'est à découvrir, à dévisager.
          Je n'ai besoin que de prières.

Alioune Badara COULIBALY
Poète et ancien directeur d'école sénégalais
Président du Cercle des écrivains et poètes de Saint-Louis (CEPS) et membre de l'UPF (Union des poètes francophones).
Cliquer sur ce lien pour accéder à sa biographie sur Wikipedia
le site


Princesse des eaux


Devant un public conquis par ta grâce,
Grâce du geste, grâce de la parole,
Mon cœur a dérivé sans te connaître,
C'était toi la Princesse des Eaux !

Que je glisse comme l'eau
Du bain sur ton corps velouté
, O ma Sirène !
Que je halète comme l'eau
Du bain sur tes courbes fines
O ma Sirène !

Après mes caresses sur ta peau
Douce, songe au repos, Princesse !
Et que je succombe à l'ivresse
De ton regard.

Sois l'eau qui irrigue mon cœur,
Sois la lumière qui illumine mon âme,
Que ta voix si fluette
Berce mes rêves
De soupirant jaloux.
J'ai mordu à l'appât de sa mélodie
Et me voici soumis comme un lion
Dompté au troisième jour de captivité.
Ta voix le soir est baume
Qui apaise mes tourments nocturnes.
Quand tes yeux clairs me fixent,
Ah ! Je guéris de mille maux,
Immaculé pour le Paradis.
Tes yeux sublimes sont Alizés
Suaves sur mes angoisses
Sempiternelles.

Alioune Badara COULIBALY
Poète et ancien directeur d'école sénégalais
Président du Cercle des écrivains et poètes de Saint-Louis (CEPS) et membre de l'UPF (Union des poètes francophones).
Cliquer sur ce lien pour accéder à sa biographie sur Wikipedia
le site



Mélancolie


Ma folie s'aggrave après ton voyage;
Si j'en meurs tu porteras le deuil.
Tout me manque jusqu'à cette voix
Incomparable qui rythmait mon cœur.

Reviens vite, Bisou ! L'inconnu
Qui te sourit dans le métro est fasciné
Par ton regard aux yeux transparents
Et ta fine bouche qui dit
Des paroles de charme et de gentillesse.

Ma tête est lourde, mes cils aussi
Par ton absence qui dure une éternité.

Je te cherche dans l'obscurité anxieuse de la nuit,
Je me heurte au silence mélancolique
De ton mutisme et l'appel de Sikasso
Comme un rayon de soleil après la pluie,
Adoucit mes pensées au soir.

Alioune Badara COULIBALY
Poète et ancien directeur d'école sénégalais
Président du Cercle des écrivains et poètes de Saint-Louis (CEPS) et membre de l'UPF (Union des poètes francophones).
Cliquer sur ce lien pour accéder à sa biographie sur Wikipedia
le site

Le muguet


Le muguet a dormi sous ma peau.
Il sentait le parfum de ton corps
            Epanoui.
Je l'entendais souvent caresser la racine
          De ma vie.
Pourrai-je vivre longtemps
Quand le sommeil me manque
          Chaque jour ?
Le muguet du 1er Mai, je l'entends
Chanter le doux chant de l'absente.
Quand je mourrai mes amis,
Que ma tête repose
Sur cet oreiller
Venu de Paris.
Cette fleur est mon cœur
Et là, j'ai mal, très mal ;
Tant la blessure est profonde
          Jusqu'à l'âme.
Mon esprit est au Ciel,
Seul m'inquiète l'Avenir.

Alioune Badara COULIBALY
Poète et ancien directeur d'école sénégalais
Président du Cercle des écrivains et poètes de Saint-Louis (CEPS) et membre de l'UPF (Union des poètes francophones).
Cliquer sur ce lien pour accéder à sa biographie sur Wikipedia
le site
Arras le 1er Mai 2009




La reproduction totale ou partielle des textes publiés sur cette page est strictement interdite sauf autorisation préalable de l'auteur.

Poèmes publiés sur le site internet lemanoirdespoetes.fr