Vous êtes ici : Accueil La page d'accueil du site  > Poèmes d'ici et d'ailleurs  > Martine MORILLON-CARREAU

 

NOTRE SÉLECTION DE POÈMES : Martine MORILLON-CARREAU

    Flamboyants
fleurs de flamme
contre le bleu du ciel

    Le village des pêcheurs
a des toits de tôle
des filets séchant sur la plage
près des nasses
vannerie savante
et frais repeints multicolores
des gommiers rangés sur le sable noir
des enfants
comme nuées d'oiseaux touaous
des femmes belles
aux anneaux d'or
et qui portent l'eau sur leur tête
des rires
avec dominos claquant sec sur la table
devant les portes où l'on boit du rhum    
et déchirant la moire rouge
de midi
le chant des coqs
sur un soleil de flamboyants.

Martine MORILLON-CARREAU Poétesse et auteur de nouvelles, Agrégée de lettres, Présidente de Poésie sur tout, Collaboratrice de Sac à mots édition et Rédactrice de la Revue 7 à dire.
Cliquer sur ce lien pour accéder à son site http://m.morillon.carreau.free.fr/
le site



    Ni terre ni mer entre-deux des mangroves
avec au seuil qui se dérobe argile ou vase
cet avertissement le cri
comme de quelle transgression
cri d'un héron caïali

    Mangrove
limons salés soleil
en marque d'allégeance
les séchant lie-de-vin sur la peau
ivres
les mangles rouges encore et encore
de tout le bleu la mer
et ce tremblement danse
arc-boutée inversée des racines
miroir violet de l'eau

    Et germes leurs flèches en attente
embryons vers l'enchevêtrement à venir
désir enfin jusqu'à ce bruit but liquide
la traversée du miroir.

Martine MORILLON-CARREAU Poétesse et auteur de nouvelles, Agrégée de lettres, Présidente de Poésie sur tout, Collaboratrice de Sac à mots édition et Rédactrice de la Revue 7 à dire.
Cliquer sur ce lien pour accéder à son site http://m.morillon.carreau.free.fr/
le site




    Herbe rase et rousse
crépitement des feuilles
tombées
    Saison sèche
comme une flamme
mais parfum des campêches
encore fleuris de miel
    La mare est au cœur

    Sur les jacinthes d'eau les fleurs de chance
danse métallique
de grandes libellules bleues
et vertes.

Martine MORILLON-CARREAU Poétesse et auteur de nouvelles, Agrégée de lettres, Présidente de Poésie sur tout, Collaboratrice de Sac à mots édition et Rédactrice de la Revue 7 à dire.
Cliquer sur ce lien pour accéder à son site http://m.morillon.carreau.free.fr/
le site




    Le désert de silice où s'entend la mer
    Rien les pierres rumeur salée le soleil bleu
chair de longtemps brûlée ravinée la terre
rien son squelette
de volcan chaos de jaspes et calcédoines
mais pierres
portant aussi mémoire d'écorce
mémoire d'aubier
mémoire
jusqu'en cette victoire de silice
des veines patientes
vers la vie
    Pierres
ces débris d'arbres
comme forêt couchée morte
et rien dernier mot minéral

mais cette obstination d'opuntia de cierges
et la nuit qui s'apprête au parfum des fleurs.

Martine MORILLON-CARREAU Poétesse et auteur de nouvelles, Agrégée de lettres, Présidente de Poésie sur tout, Collaboratrice de Sac à mots édition et Rédactrice de la Revue 7 à dire.
Cliquer sur ce lien pour accéder à son site http://m.morillon.carreau.free.fr/
le site





    Prédateurs les vents tout autour
sur le chemin de crête
où guetter d'une mer à l'autre
la navigation du soleil

    Tiédeur au bord de mer dès l'aurore
saluée de coqs et de ressac
soleil cuivre rouge
levant sur la mer ses orchestres d'écume
pour venus d'autres rives
tels troncs échoués galets cocos roulant crânes secs
soleil du silence des grenouilles
et du réveil des hommes
soleil sur les travaux des hommes

    Au couchant
comme une douceur de musc dans le vent
l'approche sentie des fourmis ailées
Pourpre et paillettes
au sable noir finesse
d'un souvenir de cendres
et cette fadeur moite
la plage sans estran
    Sur le pas des portes
ouvertes
aux insectes de la nuit
on va s'asseoir enfin
et rire
un enfant qui s'endort sur les genoux

    La mer à mémoire d'épaves
prodigue ses rayons verts.

Martine MORILLON-CARREAU Poétesse et auteur de nouvelles, Agrégée de lettres, Présidente de Poésie sur tout, Collaboratrice de Sac à mots édition et Rédactrice de la Revue 7 à dire.
Cliquer sur ce lien pour accéder à son site http://m.morillon.carreau.free.fr/
le site


La reproduction totale ou partielle des textes publiés sur cette page est strictement interdite sauf autorisation préalable de l'auteur.

Poèmes publiés sur le site internet lemanoirdespoetes.fr